Objectif : améliorer la qualité de vie

La nouvelle directive de l’OMS réserve une place centrale aux besoins des femmes séropositives

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a publié une nouvelle directive relative à la santé sexuelle des femmes séropositives. L’approche intégrée repose sur les principes de l’égalité des sexes ainsi que sur les droits de l’homme et vise à améliorer la qualité de vie des femmes séropositives. La nouvelle directive remplace les recommandations existantes pour les femmes et leurs enfants datant de l’année 2006.

En 2015, selon l’OMS, 17,8 millions de femmes de plus de 15 ans vivaient avec le VIH dans le monde. La discrimination des femmes et des filles est l’une des causes favorisant la propagation du VIH. Inversement, l’infection par le VIH renforce la discrimination des personnes touchées. Les conséquences pour la santé et l’état psychique des femmes séropositives sont multiples. Avec la nouvelle directive, l’OMS, l’ONUSIDA et d’autres institutions des Nations Unies veulent combattre de manière ciblée la discrimination des femmes séropositives.

Pour améliorer à long terme la qualité de vie des femmes séropositives, l’OMS demande des mesures visant à abolir les barrières aux niveaux individuel, social et sociétal qui empêchent les femmes porteuses du VIH de bénéficier de soins de santé optimaux. La nouvelle directive fournit des recommandations étayées scientifiquement sur les besoins spécifiques des femmes en matière de santé sexuelle et de reproduction. Parallèlement à ces recommandations, la nouvelle directive indique diverses procédures qui ont fait leurs preuves dans la pratique. Ces recommandations et ces « bonnes pratiques » ne se rapportent pas seulement aux soins de santé, mais incluent également les aspects sociaux, économiques et politiques.

La nouvelle directive peut être téléchargée sur le site Internet de l’OMS http://www.who.int/reproductivehealth/publications/gender_rights/srhr-women-hiv/en/.

Légende: La nouvelle directive en un coup d’œil: interaction entre recommandations et bonnes pratiques

Sources:

OMS 2017

1. Mathys, R. (2017): Frauen mit HIV: Neue WHO Richtlinie 2017. Retrieved September 12, 2017, from https://positivrat.ch/cms/recht-gesellschaft/strafbarkeit/280-frauen-mit-hiv-neue-who-richtlinie-2017.html

2. World Health Organization (2017): Consolidated guideline on sexual and reproductive health and rights of women living with HIV. Retrieved September 12, 2017, from http://www.who.int/reproductivehealth/publications/gender_rights/srhr-women-hiv/en/

 

 

 

CH/HIV/0049/17/09.2017