Le VIH et le sida ne sont plus les causes de décès les plus fréquentes

Réussite dans la prévention et le traitement anti-VIH en Afrique

Selon des chiffres actuels, le VIH et le sida n’occupent plus le premier rang au classement des causes de décès les plus fréquentes. Les efforts internationaux dans la lutte contre le VIH et le sida semblent porter leurs fruits. Les affections pulmonaires sont maintenant la principale cause de décès avec plus d’un million de victimes par an.

Selon une analyse de données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) effectuée par l’ONG Africa Check, plus de 1,1 million de personnes par an mouraient encore des suites du VIH et du sida en 2012. Jusqu’en 2015, ce chiffre est ensuite tombé à 760 000 décès en Afrique selon l’OMS. Ce recul est à mettre à l’actif des énormes investissements en temps et en argent dans les domaines de la prévention et du traitement contre le VIH. Les suites du VIH et du sida restent néanmoins la deuxième cause de décès en Afrique. Les mesures pour combattre le virus sont donc toujours aussi primordiales.

Avec plus d’un million de morts par an, les affections pulmonaires telles que la bronchite et les pneumonies sont maintenant la principale cause de décès en Afrique. Les suites du VIH et du sida occupent le deuxième rang. Les diarrhées se classent au troisième rang avec 643 000 victimes et les accidents vasculaires cérébraux au quatrième rang avec 451 0000 victimes par an. Le paludisme ne figure plus parmi les 5 principales causes de mortalité. En revanche, les troubles de la circulation sanguine cardiaque – l’une des premières causes de décès dans le monde occidental – se classent maintenant au cinquième rang des causes de décès en Afrique. Cette maladie est provoquée par de mauvaises habitudes de vie telles que le tabagisme et une alimentation grasse, qui entraînent un rétrécissement des vaisseaux coronaires et, par voie de conséquence, une oxygénation insuffisante du myocarde.

Sources: Stock-Illustration-ID:613318660

Hale, T. (2017: HIV/AIDS is no longer the biggest killer in Africa. Retrieved September 13, 2017, from http://www.iflscience.com/health-and-medicine/hivaid-is-no-longer-the-biggest-killer-in-africa/.

 

 

CH/HIV/0049/17/09.2017