Positive Action

Travailler pour soutenir les communautés vulnérables

A travers l’Action Positive, nous continuons à mener des activités dans le monde entier pour fournir de l’instruction, des services de soutien et des soins pour les personnes vivant avec le HIV.

L’Action Positive a été créée en 1992 par l’une de nos entreprises fondatrices, GSK. Elle a été le premier programme d’entreprise pharmaceutique à soutenir des communautés affectées par le VIH et le sida. Aujourd’hui, nous sommes fiers d’avoir étendu notre programme d’Action Positive pour atteindre les communautés les plus vulnérables à la maladie du VIH, y compris des adolescents, des jeunes filles et des femmes, des professionnels du sexe, les hommes gay, des hommes qui ont des relations sexuelles avec d’autres hommes (MSM), les personnes transgenres, les usagers des drogues par injection (PWID), les personnes sans foyer et les personnes incarcérées.
Le programme collabore avec les organisations tant globales que locales pour construire la capacité, en ciblant les fonds vers des projets leur permettant de s’attaquer à la stigmatisation et à la discrimination, de tester des innovations en matière d’instruction, de soins et de traitement, et de fournir une plus grande implication significative des gens vivant avec le VIH.

Positive Action Southern Initiative
Notre Positive Action Southern Initiative (PASI) soutient les organisations communautaires qui s’occupent de lacunes dans les services ou programmes et réduisent les écarts dans les liens vers les soins et l’observance du traitement parmi les personnes vivant avec le VIH/sida ou exposées à ce risque dans le sud des Etats-Unis, la région des USA la plus durement frappée par l’épidémie. 

PASI soutient actuellement 32 organisations communautaires du sud des Etats-Unis et atteint plus de 18’000 personnes vivant avec ou affectées par le VIH. 

Action positive Europe
Notre programme d’Action Positive Europe aborde les divers besoins des personnes vivant avec le VIH à travers l’Europe en travaillant directement avec les organisations nationales pour soutenir les initiatives locales allant de la responsabilisation et de l’éducation des patients, augmenter le dépistage pour un diagnostic précoce, combattre la stigmatisation et la discrimination et aborder les questions émotionnelles/sociétales telles que l’impact psychologique du VIH sur les individus et leurs familles.
Notre but est d’aider les patients dans les communautés européennes les plus vulnérables au VIH à obtenir l’information dont ils ont besoin afin d’améliorer tant leur qualité de vie que leur qualité de soins. Le programme a démarré en 2014 avec le lancement de trois projets pilotes en Espagne, au Portugal et en Grèce. 

Action Positive Europe a octroyé des subventions totales de £100’000 à sept groupes de défense des patients en Europe.

Subventions communautaires de Positive Action
Les subventions communautaires de Positive Action sont octroyées par nos sociétés d’exploitation locales à des organisations communautaires locales pour le VIH, qui sont innovantes, durables et qui produisent des résultats tangibles pour les communautés affectées par le VIH.

Positive Action Men Who Have Sex with Men and Transgender Initiative
Lancée en 2015, cette nouvelle initiative vise à soutenir et à informer l’effort global pour atténuer l’impact du VIH et du sida parmi les populations MSM et transgenres du monde entier. Nous nous sommes engagés à investir £2 millions par année pour encourager les interventions menées par des communautés MSM et transgenres afin de réduire la stigmatisation et la discrimination basées sur l’orientation, l’identité et l’expression sexuelles, et/ou le statut VIH. Le programme visera à permettre aux individus MSM et transgenres du monde entier de solliciter en toute sécurité des soins et des services culturellement compétents pour le VIH et soutiendra ces communautés pendant qu’elles développent leur capacité à mener, participent à l’élaboration des politiques et abordent les problèmes de santé graves et les questions d’accès aux services de soins affectant les personnes MSM et transgenres.

 

CH/HIV/0034/15/30.11.2015/12.2015