L’Allemagne revient sur une réglementation discriminatoire

L’armée allemande ouvre ses portes aux personnes séropositives

L’armée fédérale a abrogé le règlement interdisant à toute personne atteinte du VIH de faire son service militaire. C’est ce qu’a communiqué le ministère de la Défense allemand dans une lettre adressée au LSVD, l’association allemande des gays et lesbiennes (Lesben- und Schwulenverband in Deutschland). Le LSVD avait demandé la suppression de cette pratique discriminatoire. 

Pour devenir soldat de métier, un aspirant séropositif devra à l’avenir suivre un traitement efficace contre le VIH et posséder un bon état de santé.

Pour l’Aide suisse contre le sida allemande, cette décision fait avant tout figure de signal important pour de nombreux employeurs qui considèrent toujours une infection au VIH comme un obstacle. «Les personnes atteintes du VIH peuvent travailler dans n’importe quelle profession», a souligné le porte-parole de l’association allemande Holger Wicht.

Publication de la source:
https://www.aidshilfe.de/meldung/menschen-hiv-duerfen-bundeswehr

 

 

Source photo: Bundeswehr.de

 

CH/HIV/0020/17/05.2017