La protection par le traitement confirmée

Présentation de l'étude Opposites Attract à Paris

Les résultats récemment publiés de l'étude Opposites Attract démontrent qu'un traitement anti-VIH peut empêcher efficacement la transmission du virus. Les participants à l'étude étaient des couples d'homosexuels (hommes) dont l'un des partenaires était séropositif. Pendant la période d'étude, aucune transmission du VIH à l'autre partenaire n'a eu lieu malgré des rapports non protégés.

Au total, 343 couples originaires d'Australie, de Bangkok et de Rio de Janeiro, qui ont eu 16'889 rapports sexuels anaux non protégés, ont participé à l'étude Opposites Attract. Pendant 98% de la période d'étude, la charge virale de tous les partenaires séropositifs était non détectable. Trois hommes ont été contaminés, mais dans le cadre de rapports avec des tiers et non avec leurs partenaires. Les résultats ont été présentés lors de la neuvième conférence internationale sur le VIH organisée à Paris en juillet.

Les résultats de l'étude Opposites Attract corroborent une nouvelle fois les résultats d'études précédentes, qui montraient que les personnes sous traitement anti-VIH dont la charge virale était supprimée ne pouvaient pas transmettre leur infection par voie sexuelle. Ils vont également dans le même sens que différentes initiatives de l'International AIDS Society et de l'ONUSIDA, qui considèrent le traitement anti-VIH comme un composant important de la prévention et lui réservent une place centrale. Les résultats contribuent également à mettre fin à la stigmatisation des personnes porteuses du VIH, à encourager les personnes récemment diagnostiquées à se faire traiter et donc à stopper l'épidémie de VIH.

Sources:

Cairns, G. (2017): International study of gay couples reports no transmission from an HIV-positive partner on treatment. Retrieved August 9, 2017, from http://www.aidsmap.com/page/3159177/

Bavinton, B. (2017): HIV treatment prevents HIV transmission in male serodiscordant couples in Australia, Thailand and Brazil. TUAC0506LB Oral Abstract.

Source photo: http://www.oppositesattract.net.au/

 

 

 

CH/HIV/0043/17/08.2017