Le scientifique Mark Wainberg meurt par noyade

Disparition d’un célèbre chercheur du sida

Le médecin canadien Mark Wainberg est décédé alors qu’il se baignait sur la côte de Floride. Âgé de 71 ans, il avait été président de la Société internationale du sida (IAS) de 1998 à 2000. En l’an 2000, il avait organisé la première conférence internationale du sida dans un pays en développement. Comme l’a rappelé Michel Sidibé, directeur exécutif d’ONUSIDA, le travail de Mark Wainberg a contribué à sauver des millions de vies humaines. L’actuelle présidente de l’IAS a vivement regretté la perte pour la communauté scientifique d’un combattant passionné du VIH.

Décrit comme un «géant dans la science du sida», le scientifique a, jusqu’à sa mort, dirigé le département de recherche sur le sida à l’institut Lady Davis de l’Hôpital général juif à Montréal et était en outre conseiller informel auprès d’ONUSIDA. Mark Wainberg a par ailleurs participé au développement des premiers médicaments qui ont été utilisés pour le traitement de patients séropositifs à la fin des années 1980. 

Source:
http://www.t-online.de/nachrichten/panorama/id_80894284/mark-wainberg-pionier-der-aids-forschung-ertrinkt-beim-baden.html

 

 Source image: http://www.ladydavis.ca/en/markwainberg

 

CH/HIV/0023/17/05.2017