Une pièce de théâtre sur la condition d’homosexuel

«Le résidu d’une enfance totalement bizarre.»

Dans l’UnvermeidBar, un petit théâtre au milieu de la vieille-ville de Baden, le comédien Christoph Matti a présenté en février sa pièce, dont on pourrait traduire le titre par « Moi, ce résidu d'une enfance totalement bizarre ». Le thème est le passage à l’âge adulte pour un garçon homosexuel.

Cette comédie dramatique a deux faces. D’un côté, Christoph Matti fait rire les spectateurs en sortant des phrases comme: «Il a fallu qu’un spermatozoïde homo soit le premier à atteindre l’ovule et qu’il le féconde!» D’un autre côté, le comédien souhaite délibérément susciter une réflexion dans le public quand il raconte son enfance «dans un contexte de migration sexuelle» ou parle du sida, maladie du système immunitaire. 

Le résultat est un spectacle réussi contre la stigmatisation des homosexuels. Le comédien de 52 ans avait déjà présenté sa pièce à Zurich et à Berlin. Il apprécie d’avoir un feed-back du public à l’issue de son spectacle. À Zurich, une femme lui a dit: «Je comprend maintenant pourquoi ma fille lesbienne se comportait de cette manière.» Objectif atteint. 

En août, Christoph Matti présentera la pièce à la Pride Ouest 2017 à Berne. Le lieu et la date exacte sont encore à déterminer.

Pour d’autres informations et le programme actuel:
http://www.dingdongfiction.ch/bizarkind/

Publication de la source:
http://www.aargauerzeitung.ch/aargau/baden/was-von-einer-bizarren-kindheit-uebrig-blieb-130968203

 


 Quelle Bild: UNAIDS und Christoph Matti

 

CH/HIV/0015/17/06.04.2017/04.2017